En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour assurer le bon fonctionnement de nos services.
En savoir plus

M. Laurent Eynac

M. Laurent Eynac

Par admin laurent-eynac-le-monastier, publié le jeudi 23 mai 2019 11:23 - Mis à jour le jeudi 23 mai 2019 18:37

Avocat, journaliste et homme politique français, Victor André Laurent Eynac, dit Laurent-Eynac est né le 4 octobre 1886 au Monastier-sur-Gazeille. Élu radical de la Haute-Loire pendant 21 ans, conseiller général, député puis sénateur, il fut plusieurs fois ministre dans les gouvernements de la IIIe République et sera le premier titulaire du Ministère de l'Air, créé par décret en 1928. Il meurt à Paris le 16 décembre 1970 à l'âge de 84 ans.

Après des études au Puy-en-Velay, Laurent Eynac décrocha le doctorat de la Faculté de Droit de Paris et devint avocat à la Cour d'appel de Paris.
Elu Conseiller général de la Haute Loire en 1913, Laurent Eynac deviendra député le 26 avril de l'année suivante.
Mobilisé en 1914, d'abord affecté à un hôpital complémentaire, puis officier d'administration dans les subsistances, il rejoindra ensuite une escadrille de reconnaissance. Il était en 1916 sous-lieutenant aviateur-bombardier à l'escadrille V 110 où sa brillante conduite lui valut une citation à l'ordre de l'Armée le 31 décembre de la même année.
En 1920, Il devient commissaire aux essences et pétroles puis fit partie de nombreux gouvernements jusqu'en 1940.
Après la Libération il est désigné par l'Assemblée nationale pour siéger à l'Assemblée de l'Union française dont il est l'un des vice-présidents de 1947 à 1958.
Le 4 juin 1959, il est nommé membre du Conseil économique et social où il terminera sa carrière en 1964.

 

Carrière politique :

Député de la Haute-Loire (1914 à 1935)
Sénateur de la Haute-Loire (1935 à 1944)
Commissaire général aux Essences et pétroles (2 juin 1920 au 16 janvier 1921).
Sous-secrétaire d'Etat à l'Aéronautique et aux Transports aériens (16 janvier 1921 au 29 mars 1924 et du 14 juin 1924 au 17 avril 1925).
Sous-secrétaire d'Etat à l'Aéronautique et Transports aériens (20 avril 1925 au 19 juillet 1926).
Ministre de l'Air (14 septembre 1928 au 13 décembre 1930).
Ministre des P.T.T. (18 décembre 1932 au 26 octobre 1933).
Ministre du Commerce et de l'Industrie (26 octobre 1933 au 30 janvier 1934 et du 1er au 7 juin 1935).
Ministre des Travaux publics (7 juin 1935 au 24 janvier 1936).
Ministre de l'Air (21 mars au 16 juin 1940).
Vice-Président de l'Assemblée de l'Union française (1947 à 1958)
Membre du Conseil Économique et Social (1959 à 1964)

 

Distinctions honorifiques :

- Citation à l'ordre de l'Armée le 31 décembre 2016
- Commandeur de la Légion d'honneur
- Titulaire de la Croix de guerre 1914-1918
- Titulaire de la médaille de l'aéronautique
- Grand-croix de l'Empire britannique.


Sources :
www.senat.fr (Anciens sénateurs de la IIIème réuplique) citant le « Dictionnaire des Parlementaires français », Jean Jolly (1960/1977)
www.le-monastier-sur-gazeille.net (Personnages historiques au Monastier)